Modibo Keita

Une figure africaine marquante

L'homme

Qui était Modibo Keita ?

L'héritage

L'empire légendaire

Le président

Un peuple, un but, une foi

Le militant

Anti-colonialisme, panafricanisme, non-alignement

Extraits de discours

Page d'accueil Fédération du Mali Documents sonores Vidéos Photos Contact Vos commentaires

UN PEUPLE, UN BUT, UNE FOI.

L'homme du 22 septembre

Modibo Keita

Président et chef de l'armée

Au lendemain de l'éclatement de la Fédération du Mali, la déception était grande. L'U.S.R.D.A. organise un congrès extraordinaire le 22 septembre 1960 pour proclamer l'indépendance du Soudan qui va prendre le nom du grand empire flamboyant du moyen-âge : Mali.
Cette proclamation eu lieu dans un climat d'euphorie nationale. L'événement fit l'objet de fêtes populaires dans un enthousiasme extraordinaire. La même émotion et le même enthousiasme régnaient quelques heures plus tôt dans la salle où se réunissait le congrès. Les congressistes, debout, firent une ovation délirante lorsque Modibo Keita prononça son discours :

Congrès du 22 septembre

«... nous vous invitons à autoriser l'assemblé législative :
- Premièrement, à appréhender les compétences transférées par la République Soudanaise à la Fédération du Mali ;
- Deuxièmement, à proclamer comme État indépendant et souverain la République Soudanaise ;
- Troisièmement, à proclamer que la République Soudanaise s'appelle République du Mali, libre de tous engagements et liens politiques vis à vis de la France, comme la Haute-Volta, la Côte d'Ivoire, le Niger, le Dahomey. ...
La République du Mali est née. Le Mali continue. Le mot Mali continuera à résonner comme un gong sur la conscience de tous ceux qui ont œuvré à l'éclatement de la Fédération du Mali ou qui s'en sont réjouis..

Modibo Keita

Jamais, le destin du pays n'a autant coïncidé avec celui d'un homme. Cheick Oumar Diarrah écrit :
« C'est son charisme naturel qui a eu pour effet de faciliter son identification avec le Parti, le Peuple et la Nation. Indéniablement, Modibo Keita incarnait l'âme du Mali. Son prestige immense, son autorité incontestable, découlaient principalement de sa conduite irréprochable et de sa croyance profonde, inébranlable dans le destin du Mali. Le Mali s'identifiait à Modibo Keita parce qu'il était l'incarnation réelle de la personnalité malienne, de la dignité nationale de ce peuple orgueilleux de son histoire. »

Le Mali nouveau

A LIRE :

(Cliquez sur l'mage à droite d'un texte pour en savoir plus)

Le mali nouveau De 1960 à 1963 le Mali va connaître une expérience exaltante : La société malienne va complètement changer de physionomie. ... (Cliquer sur l'image ci-contre pour en savoir plus)

Les difficultés de la tâche La création du Mali dans le contexte de l'époque représentait un véritable défi. L'environnement était indéniablement hostile. ... (Cliquer sur l'image ci-contre pour en savoir plus)

Devoir de mémoire " Nous sommes réunis ce jour, 16 mai, pour saluer la mémoire de Modibo KEITA, pour restituer à Modibo cet hommage qui aurait dû lui être rendu au moment de sa mort en détention, à l'âge de 62 ans, dans des circonstances qui ont troublé toute conscience civilisée. Nous sommes réunis ce jour pour témoigner au premier Président de la République, au père de l'Indépendance du Mali toute la reconnaissance de la Nation. ... (Cliquer sur l'image ci-contre pour en savoir plus)


Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire